samedi 1 novembre 2014

COMPTE RENDU VOYAGE DEHRADUN OCTOBRE 2014



Namaste,

Nous voici rentrés de notre 3ème voyage à Dehradun, depuis la création de l’association. Que le temps passe vite !

Nous étions 3 puisque Françoise, responsable de l’antenne de la région PACA (Régusse) nous accompagnait.

Lorsque nous les avions quittés en octobre 2013, 26 enfants étaient préparés par les 2 institutrices pour la rentrée scolaire du mois d’avril 2014. Le travail fait par ces 2 jeunes filles a été extraordinaire. Tous les enfants ont passé avec succès les tests, été acceptés et ont pris le chemin de l’école. Pour eux, ce qui n’était qu’un rêve inaccessible devenait réalité.

Quelle émotion de les retrouver dans leur uniforme d’écolier ! On lisait la fierté dans leurs yeux ! Pour tous ces enfants, un peu à part de la société, la réussite était au rendez-vous.

Quelle satisfaction pour les responsables de l'association de constater que le pari d'envoyer à l'école les "gosses du bidonville" avait été tenu !

Nous avons retrouvé un centre qui fonctionne parfaitement.

Outre les 24 enfants scolarisés (2 ont quitté Dehradun pour repartir avec leurs parents dans leur famille au Bihar), nous avons fait connaissance des 26 petits nouveaux qui sont préparés pour la rentrée prochaine.

Suivant le même schéma que pour nos écoliers, ils sont accueillis, tous les matins (du lundi au samedi inclus), par les 2 institutrices qui les préparent à l’entrée à l’école (maternelle) au mois d’avril.

Depuis 6 mois qu’ils fréquentent le centre, nous avons pu constater l’acquis des connaissances : alphabet, chants, respect des règles, sérieux, …

Les enfants se succèdent suivant leur niveau, à des heures précises.

Pour les plus jeunes, la matinée se termine par le repas (accompagné d'un verre de lait) et ils repartent chez eux. Ils sont alors remplacés par nos écoliers qui reviennent de l'école. Ceux-ci prennent le repas, puis les institutrices leur dispensent un accompagnement scolaire pour leurs devoirs, en expliquant ou réexpliquant un sujet abordé le matin et non compris. Elles vérifient que les devoirs donnés pour le lendemain seront faits car les enfants ne peuvent pas travailler chez eux.

Côté distraction, nous avons profité de ce séjour pour organiser un pique-nique auquel les 50 enfants ont participé. Quelle excitation de monter dans le car et de sortir du bidonville ! Nous sommes allés à la périphérie de Dehradun dans un vaste endroit boisé où les enfants s’en sont donné à cœur joie. Ils ont pu courir dans tous les sens, crier, sauter, rire, bref des attitudes d’enfants. Dans le bidonville, aucune place pour jouer. Nous avons organisé des jeux et la bonne l’ambiance était au rendez-vous.

La journée est passée trop vite. Au retour, chacun a reçu sa petite pochette surprise dans laquelle nous avions caché quantité de petits trésors et bonbons offerts par nos adhérents (Carambars, sucettes) et que nous avions apportés.

Au cours de notre séjour, Jeet a également organisé une réunion avec les parents. 2 familles seulement étaient absentes : le pourcentage de familles présentes était à faire pâlir d’envie tous les instituteurs de France. Tous les parents sont extrêmement motivés par l’éducation de leurs enfants.

Jeet a insisté sur la ponctualité et l’assiduité de chacun. Nous avons pu constater la portée de son discours : pas d’absence ni de retard. 

Notre séjour s’est terminé par la vaccination des nouveaux qui ont reçu la 1ère dose du vaccin contre l’hépatite A. Le rappel doit avoir lieu prochainement. Les plus grands, qui ont déjà reçu les 2 doses de ce vaccin, vont recevoir celui contre la typhoïde.

Une visite médicale de tous les enfants est programmée en novembre.

Le temps était très chaud pendant notre séjour et les magasins n’étaient pas encore approvisionnés en vêtements pour la saison hivernale. Jeet doit s’en occuper et acheter à chaque enfant une tenue qui permettra d’affronter les frimas de l’hiver.

Nous ne pouvons terminer ce bref compte rendu sans parler du GROS cadeau fait aux institutrices par nos généreux adhérents. Nous avions dans nos bagages des ordinateurs, récents et révisés, qui leurs étaient destinés. Elles étaient très émues en les recevant et nous ont dit qu'elles n'imaginaient pas la possibilité de posséder un tel matériel un jour. C'est un outil de travail essentiel et nécessaire. Elles nous ont chargé de remercier ces donateurs. MERCI à eux !

Nous sommes rentrés en France ravis de constater le bon fonctionnement du centre, satisfaits du bilan positif et pressés d’y retourner. Nous remercions une nouvelle fois Jeet et son équipe pour son investissement au service des plus démunis. Thank you, Jeet, for your help !

À très bientôt.

Michel et Geneviève RIGNAULT

Nous avons été gâtées par de beaux dessins et sommes émues

Nos petits nouveaux
Nos petits nouveaux

C'est bien bon !

Accompagnement scolaire après l'école

Apprentissage des couleurs en... anglais !

Accompagnement scolaire après l'école

Accompagnement scolaire après l'école

Accompagnement scolaire après l'école

Je suis pressé de monter dans l'autocar

Quel plaisir d'avoir un ordinateur !



Quel plaisir d'avoir un ordinateur !

L'autocar c'est super !

Quel plaisir d'avoir de la place pour jouer !

Il faut du souffle
On s'amuse bien
Les plus grands rentrent de l'école et vont faire leurs devoirs
Je suis pressée de découvrir ce qu'il y a dans la pochette !
Que peut-il y avoir des ces pochettes surprise ?

Que de rires !

Jeu de la Chandelle
Les nouveaux sont fiers de nous montrer leur travail

Aucun commentaire:

Publier un commentaire