lundi 9 mai 2022

La canicule sévit en Inde, au centre Inde et Vous, les élèves soignent les plantes.

La canicule qui frappe l’Inde, notamment dans le nord du pays, depuis la fin du mois d’avril – des températures parfois proches de 50 ° - a reculé en milieu de cette première semaine de mai. Mais le thermomètre pourrait regrimper prochainement.
Le Nord-Ouest et le Centre ont connu les journées les plus chaudes jamais enregistrées depuis 1900. Raison de plus, comme le font les élèves du Centre Inde et Vous à Dehradun pour entretenir le fleurissement de la terrasse, ajoutant la pédagogie du vivant au nécessaire soin aux plantes.
 
 

mardi 3 mai 2022

 

Le voyage de la présidente d'Inde et vous à Dehradun




 

Laetitia Maine, présidente d’Inde et Vous, vient de rentrer, ce dernier week-end d’avril 2022, d’un voyage de plusieurs jours en Inde.

A Dehradun, logée au Centre d’accueil des enfants défavorisés, financé par l’association, elle a non seulement découvert l’équipe, dirigée par Anureeta, la directrice et les conditions d’accueil offertes aux enfants, mais également visité l’école de Shena Doon qui scolarise les enfants parrainés, à 10 mn du Centre. 

 

Cet établissement semi-privé, subventionné par le gouvernement pour accueillir des enfants défavorisés, abrite environ 1 000 élèves, de la maternelle à la classe 12 (terminale en France).

Laetitia a pu échanger avec le directeur qui l’a mise à même de revenir à sa convenance. Laetitia, elle-même enseignante, confie avoir eu « une très bonne impression de l’école. Les enfants du Centre y sont tout à fait intégrés et comme des poissons dans l’eau, d’autant que l’uniforme ne permet pas de distinction entre les origines sociales. »

La manière très formelle d’y enseigner n’empêche pas « l’ouverture vers une pédagogie plus moderne, comme j’ai pu le constater avec une stagiaire néozélandaise qui faisait travailler les enfants des petites classes en petits groupes. »

 

Grâce à l’encadrement du Centre Inde et Vous, Birma , la gardienne du centre qui y vit, Sapna et Seema, deux enseignantes Laetitia a également pu rencontrer les enfants et leurs familles dans le bidonville. « J’ai expliqué les photos aux habitants du bidonville par ma démarche de témoignage pour la sensibilisation des membres de l’association et le financement du Centre. »

Pour autant, Laetitia parle d’une visite éprouvante et d’une plongée dans des conditions de vie très précaires, sans eau courante. « Les familles du bidonville viennent du Bihar, un état très pauvre et rural et du Punjab. »

 

jeudi 21 avril 2022

Fête des couleurs

 

Le 17 mars, les enfants ont célébré le Holi festival ou fête des couleurs, une tradition indienne sur deux jours. Les écoliers se sont aspergés de poudre de couleurs pour saluer le printemps. Les couleurs symbolisent la joie et l’amour et la victoire du bien sur le mal.